Campagne : Les Stagiaires U2P – #StagiairesU2P

Campagne : Les Stagiaires U2P – #StagiairesU2P

L’U2P,  LA CNAMS ET EN CONSÉQUENCE, LE SNPCC INVITENT LES MINISTRES À FAIRE UN STAGE AU SEIN D’UNE ENTREPRISE ARTISANALE DE SERVICE ET DE FABRICATION.»

Afin de faire entendre la voix des artisans, des commerçants et des professionnels libéraux, l’U2P en tant qu’organisation patronale interprofessionnelle représentative des entreprises de proximité, lance le 26 juin, avec ses organisations membres, la CNAMS, la CAPEB, la CGAD, la CNATP et l’UNAPL, une grande campagne de communication nationale pour interpeller le Gouvernement sur la réalité de la vie de ces 2,8 millions d’entreprises et de leurs besoins spécifiques.

Pour ce faire, l’U2P et la CNAMS invitent le ministre de l’Éducation et de la Jeunesse M. Blanquer et la Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances Mme Pannier-Runacher à venir faire un stage chez un fleuriste et un garagiste afin de découvrir nos métiers et la gestion de nos entreprises.

Le rôle de l’U2P est de défendre et d’améliorer la situation de nos entreprises notamment en aidant le Gouvernement à mettre en place les actions et réformes les plus adaptées. La CNAMS en tant qu’organisation membre de l’U2P,  soutient et relaie l’action de l’U2P, afin que notre voix soit entendue par les membres du Gouvernement et les parlementaires.

Le SNPCC, en tant qu’organisation professionnelle représentative adhérente à la CNAMS relaie les actions de l’U2P et la CNAMS auprès de vous afin qu’ensemble nous fassions entendre notre voix !  

Ils doivent prendre conscience que les lois et réglementations actuelles sont principalement faites pour les grandes entreprises et ne prennent pas suffisamment en compte le quotidien d’entreprises comme les nôtres.

Retrouvez plus d’information sur cette campagne : www.stagiairesu2p.fr

Pour appuyer la démarche de l’U2P, le Président de la CNAMS adresse le courrier suivant aux Ministres interpellés dans la campagne :

  • Courrier STALTER

 

TITRE : Courrier du président de la CNAMS

Monsieur le Ministre de l’Éducation et de la Jeunesse,

En tant que Vice-Président de l’U2P et Président de la CNAMS, et de ce fait, représentant des artisans des métiers de service et de fabrication, je me permets de vous proposer un stage de gestion d’entreprise au sein d’une des entreprises représentées par la CNAMS.

Aujourd’hui, plus de trois mois après le Grand débat national, les chefs d’entreprise de proximité, les artisans, les commerçants et les professionnels libéraux, se sentent souvent négligés par les pouvoirs publics, et ont le sentiment d’être incompris des élus qui les représentent. Régulièrement, de nouvelles lois encadrant leurs activités sont votées et bien souvent, celles-ci ne tiennent pas compte de leurs caractéristiques.

Si nous ne doutons pas de votre volonté d’améliorer le quotidien et l’environnement de toutes les entreprises de France, et si nous saluons certaines initiatives et décisions prises récemment, il reste encore de nombreux sujets sur lesquels les entreprises de proximité se sentent encore laissées pour compte.

Afin de vous aider à mieux comprendre le fonctionnement de nos entreprises, nous vous proposons symboliquement de venir découvrir leur quotidien à travers un stage de gestion d’entreprise.

Si vos obligations ne vous le permettent pas, sachez que nous sommes à votre disposition pour échanger et travailler ensemble en vue de facilité la gestion de nos entreprises.

Comptant sur votre écoute et votre sens du dialogue, je vous prie d’agréer l’expression de ma meilleure considération

Bernard STALTER – PRESIDENT DE LA CNAMS

 

TITRE : Courrier du président de la CNAMS

Monsieur le ministre de l’Économie et des Finances,

En tant que Vice-Président de l’U2P et Président de la CNAMS, et de ce fait, représentant des artisans des métiers de service et de fabrication, je me permets de vous proposer un stage de gestion d’entreprise au sein d’une des entreprises représentées par la CNAMS.

Aujourd’hui, plus de trois mois après le Grand débat national, les chefs d’entreprise de proximité, les artisans, les commerçants et les professionnels libéraux, se sentent souvent négligés par les pouvoirs publics, et ont le sentiment d’être incompris des élus qui les représentent. Régulièrement, de nouvelles lois encadrant leurs activités sont votées et bien souvent, celles-ci ne tiennent pas compte de leurs caractéristiques.

Si nous ne doutons pas de votre volonté d’améliorer le quotidien et l’environnement de toutes les entreprises de France, et si nous saluons certaines initiatives et décisions prises récemment, il reste encore de nombreux sujets sur lesquels les entreprises de proximité se sentent encore laissées pour compte.

Afin de vous aider à mieux comprendre le fonctionnement de nos entreprises, nous vous proposons symboliquement de venir découvrir leur quotidien à travers un stage de gestion d’entreprise.

Si vos obligations ne vous le permettent pas, sachez que nous sommes à votre disposition pour échanger et travailler ensemble en vue de facilité la gestion de nos entreprises.

Comptant sur votre écoute et votre sens du dialogue, je vous prie d’agréer l’expression de ma meilleure considération

Bernard STALTER – PRESIDENT DE LA CNAMS

Télécharger l’affiche en version PDF

Fermer le menu
×
×

Panier